[News] Connasses et connards en goguette.

Comme on se retrouve, chers Connards.

Il y a deux semaines, je n’ai pas eu le temps de faire un petit article pour papoter tranquillement entre nous. Aujourd’hui je suis aussi en pleine bourre, puisqu’au moment où vous lirez ces lignes, je devrais être en train de tourner des chroniques vidéos… Mais les connards vivent tellement de choses grâce à vous, qu’il me fallait prendre le temps de.

logo CC-0 Alex « Régis Burin » Hamon
logo CC-0 Alex « Régis Burin » Hamon

Les Connasses sont des Bastards comme les autres.

Petit retour sur l‘épisode 10 paru le 14 mai dernier. Pour la première fois, on y évoque les connasses, et on s’amuse autour du féminisme. Comme tout sujet à controverse, celui ci n’a pas manqué de vous faire réagir… Il faut dire qu’au départ, on souhaitait que le monde des connards soit exclusivement masculin.

Parce qu’on s’imaginait que les connards seraient le tome 1 de nos aventures… et les connasses le tome 2.

Avec Gee, c’est parti comme un délire : « on fera 42 épisodes des connards, et si Framabook en veut on les publie. Et si le public nous suit aussi longtemps (deux ans de nos vies, quand même…) on fera un tome 2 avec les connasses…» Alors bien entendu, tout dépendra de vous, du succès que vous offrirez à ces histoires. Mais l’idée nous plaît encore pas mal.

Les Frama-Connards en goguette…

Framasoft, le réseau de projets libres qui accueille et héberge « Bastards, Inc »,  nous permet de voyager et d’aller à la rencontre de nos publics. Du coup, avec Simon, nous nous sommes retrouvés du 16 au 18 mai à Gérardmer, dans le cadre de Voges Opération Libre. Une opération initiée de main de maître par Framatophe (un grand merci à lui) où on a bien sympathisé avec l’équipe derrière l’ebook libre « Le temps des Loups ».

Les deux connards du fond en FramaSelfie avec l'équipe de Timberwolf Creativ'
Les deux connards du fond en FramaSelfie avec l’équipe de Timberwolf Creativ’

Si vous voulez qu’on se rencontre, ne manquez pas les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, du 4 au 11 juillet à Montpellier. Nous y tiendrons une conférence de Bastards digne de ce nom (si on trouve le temps de l’écrire)… On en reparle très prochainement ici. Et si vous voulez inviter deux Bastards libres dans votre événement, vous savez comment nous contacter ;).

Financez un Connard.

Oh ! Vous avez remarqué ? La somme à atteindre de notre petite jauge de don est passée à 140 €… Il ne s’agit pas là de soldes, mais simplement d’un don de 10 € que nous avons reçu en direct à Gérardmer… Parce qu’il n’y a pas que paypal, dans la vie ! Recevoir un billet directement de quelqu’un qui apprécie ce qu’on fait, c’est à l’inverse de ce qu’on peut s’imaginer. Il n’y a nulle gêne, nulle notion de mendicité ou de charité… Simplement de l’affection, du soutien, et la marque d’un plaisir partagé.

Et sinon (Gee va me tuer quand il va lire ça) j’ai l’honneur de dire que je suis un des premiers souscripteur au Tipeee officiel de Simon Giraudot ! Eh oui, vous pouvez soutenir notre dessinateur à la plume bien taillée chaque mois sur cette page. J’apprécie particulièrement le fait qu’il n’y ait pas de « récompenses exclusives » pour ses tipeurs. Chacun participe comme il peut, ne serait-ce qu’en partageant…

Encore une fois, répandez la bonne parole.

Dans nos stats wordpress, on voit fleurir tout un tas de liens. Par exemple, quand le Hollandais Volant nous partage, ça fait des venues… Mais surtout, chaque personne que vous convertirez à la connardise sera pour nous une récompense en soi. Un gros poutou perso à Le Greg et Deidre qui sont d’une fidélité à toute épreuve.

À la semaine prochaine pour la suite de yaourts (qui n’est pas écrite à cette heure -_-‘),

Pouhiou & Gee.

Proposer une Bastardise aux auteurs

Si toi aussi tu te sens l’âme d’un connard ou d’une connasse, et que tu as envie d’inspirer aux auteurs de ce graphic novel une Bastardise de ton cru… fais-nous en part dans les commentaires !

Répandre cette bastardise :

7 réflexions sur « [News] Connasses et connards en goguette. »

      1. Et voilà…

        Sitôt dit, (presque) sitôt fait.

        Logo Bastards, inc. V2 (avec des vrais morceaux de connasse dedans): https://www.dropbox.com/s/vdl48icpcqp8wp5/logo_Bastards-inc_v2.png

        (Source: https://www.dropbox.com/s/igxe8lhert7fs7e/logo_Bastards-inc_v2.svg)

        Plus un autre bonus (qui n’alimente pas les débats sur la théorie du genre, ni autre sexismerie): https://www.dropbox.com/s/81rngeeh2iavv2z/logo_Bastards-inc_v3.png

        (Source: https://www.dropbox.com/s/0loewgrtgfvzk70/logo_Bastards-inc_v3.svg)

        Cadeau sous licence CC-0 toujours.

        1. Le v3.png est génial. Un vrai logo, représentatif en tout points de Bastards.inc.

          En revanche, pour le premier (v2.png), l’effort est là mais il y a encore du chemin à parcourir. Le vecteur féminin est largement sous représentée et on remarque immédiatement que sa position corporelle et sa cambrure n’ont rien d’innocent.

  1. Tu as tout à fait raison (silhouette mal choisie, piochée vite fait sur OpenClipart). Donc…

    Mise à jour v2.1 avec une Bastarde plus « working-girl » (vectorisée par mes soins pour l’occasion): https://www.dropbox.com/s/wkzsyovccbskcvc/logo_Bastards-inc_v2-1.png
    (source: https://www.dropbox.com/s/x1o84so2bbqqjs0/logo_Bastards-inc_v2-1.svg)

    Et une v3.1 aussi pour le logo factuel que je préfère organisé horizontalement: https://www.dropbox.com/s/8m9p77i427wbshn/logo_Bastards-inc_v3-1.png
    (source: https://www.dropbox.com/s/c0zswrmdey238s1/logo_Bastards-inc_v3-1.svg)

    1. Bravo ! Excellent ! Ca c’est du politiquement correct comme on l’aime ! Ca fait très 21è siècle.

      En parlant changement, je profite de la tribune qui m’est donné ici pour suggérer une future bastardise : le concept du « NOUVEAU ! » qui désigne rarement le produit en tant que tel mais souvent un changement mineur et sans importance de la forme de l’emballage.

  2. Y’a une faute de typo, c’est horrible. La première apostrophe (enfin, la première du premier paragraphe hors paragraphe préliminaire) est une apostrophe culbutée (U+2018 GUILLEMET-APOSTROPHE CULBUTÉ) au lieu d’une _véritable_ apostrophe typographique (U+2019 GUILLEMET-APOSTROPHE).

    En même temps, je vous comprends. Si vous êtes, comme moi, sur un clavier “Anglais (Macintosh)” sous Linux où l’apostrophe typographique s’obtient par la délicate combinaison de touches “Alt Gr/Pomme droite + Maj + ]” et où le renégat culbuté s’incruste lorsque le doigt ripe et n’appuie pas assez sur la touche “Maj”. J’essaye d’appliquer un contrôle qualité strict ISO 9001 pour mes propres apostrophes, mais il est possible que je laisse passer certains U+2018 aussi.

    PS : puisqu’on vous dit que l’informatique, c’est simple. Il suffit d’appuyer assez sur la touche Maj (et les deux autres aussi). Et qu’on vienne pas non plus mettre sur le dos de l’informatique les crampes de doigts non plus.

Les commentaires sont fermés.